SOSAD sos zanimaux en detresse

des chiens et des chats empoisonnés

ACTIONS — Par firedog @ 13:46
Quelqu'un a encore appelé SOSAD pour une lamentable affaire d'empoisonnement dans un petit village du Finistère. Ce genre d'affaire, malheureusement vient assez souvent à nos oreilles mais les plaignants , bien souvent n'osent pas mener leur plainte au bout, soit par la peur des représailles de la part de la personne soupçonnée qui, on s'en doute, ne doit guère être particulièrement sympathiquequ'ils en sont dissuadés par les gendarmes qui cherchent toujours à minimiser ce genre d'histoire, ils ont d'autres chats à fouetter", soit. mais, Justement, parlons-en. Les cruautés envers les animaux restent bien souvent impunies, le combat cessant faute de combattants.

l'URL du site de la SOSAD

beaucoup de gens nous demandent l'adresse URL du site de SOSAD , alors, la voilà:

cliquez sur l'image

 



SOSAD LANCE UN APPEL GENERAL AVEC D'AUTRES ASSOS: TRES TRES IMPORTANT!

ACTIONS — Par firedog @ 20:00

Ce message s’adresse à toutes les associations et Société protectrice des animaux, il est d’une très grands importance.

Une personne du nom de Patricia Pfrommer domiciliée récemment en Allemagne, accompagnés de son compagnon M. Peter Biehl, font du commerce avec toutes sortes d’animaux chiens, chats, chevaux, etc. Ces animaux vivent dans des conditions proches de l’horreur, à l’automne 2005, suite à des plaintes de riverains, la police Allemande et des associations protectrices des animaux ont fait une descente dans sa propriété, et là ils ont découvert des horreurs. Il a fallu agir en urgence avec l’aide d’un veto afin de remettre sur pied tous ces animaux, et les placer soit dans des pensions, soit dans des familles d’accueil.

Cette personne se prénommant aussi Paty est recherchée par la Police et la justice Allemands, mais a réussi à leur échapper et a trouvé un nouveau logis en France.

Son adresse est la suivante :

Mme Patrcica Tenta (aussi Pfrommer)
Les Rollins
39140 Chapelle Voland
Tél. 03 84 48 24 29 Portable 06 08 69 14 79
Émail: bikemaus@orange.fr

http://streunerherz.repage4.de/

Le journal allemande « Bild » a fait un reportage sur ce que l’on a appelé « la maison de toutes les horreurs ».
Cette personne est très active sur internet, a déjà visité plusieurs SPA en France et s’est empressée de savoir si des animaux pouvaient être adoptes.

Actuellement elle se trouve avec un 2éme homme dont nous vous donnerons son identité dés qu’elle nous sera communiquée. Elle a déjà commencé à acquérir des chiens, et est de nouveau active. Afin d’échapper à la justice allemande elle s’est réfugiée chez nous.

Attention cette personne perverse fait subir toutes sortes de sévices aux animaux.
Colliers électriques, coups, attachés à des chaines très courtes, les laisse mourir de faim, de soif ….
Soyez très prudents à la moindre alerte prévenir les Services de Gendarmerie, de Police ainsi que toutes les associations protectrices des animaux. Elle change très souvent d’endroit afin de ne pas être arrêtée, et laisse derrière elle des horreurs.

Vous pouvez toujours encore consulter son site internet :

http://www.animal-castle.de/index2.html

Voilà, c'est la teneur du texte que nous essayons de diffuser, faites un copier-coller et diffusez -le sur les forums animaliers, vigos, défenseurs de droits etc. tous vos amis etc.

Merci, plus de monde le saura plus elle et ses complicxes risquent d'être traqués! 


Défendre les animaux, c'est parfois très risqué

ACTIONS — Par firedog @ 22:01

En effet, le premier mai de cette année sera marqué dans les annales de l'association de la croix rouge du sauvetage.

oui mais avec perte et fracas.

Car ce sauvetage n'est pas seulement celui d'un animal, d'une chèvre d'un chien ou d'un chat. Non, cette fois, la maltraitance s'est exercée sur la personne de sa dirigeante et déléguée enquetrice Isabelle qui s'est faite litéralement agresser par un couple de gens afin de kidnapper la chienne qu'ils avaient cédée à une personne. Cette dernière qui ne pouvait pas garder l'animal et nous l'avait abandonnée après seulement une semaine de détention, soi-disant pour des raisons de santé et d'espace.

L'histoire est pour le moins étrange et compliquée mais elle vaut son pesant de cacahuetes.

Probablement avant leur départ en vacance, des gens ont mis sur internet des annonces afin de donner une chienne bergère allemande de pure race, LOF (mais puisqu'elle était stérilisée, çà ne compte plus, ils ne pouvaient que difficilement la vendre). Donc ils la donnent prétextant auprès de l'adoptante que la chienne était devenu bizarre avec leur bebe et avait mangé leur canapé. Bon, jusqu'ici, même si on a,nous les associations, quelque chose à dire sur le sujet, c'est un cas d'abandon très fréquent, voire même d'euthanasie, les gens qui n'ont pas assez d'amour pour leurs animaux, préférerons souvent en venir à cela plutôt que de le laisser à des gens qui pourraient leur rendre une belle ou meilleure vie. Enfin, dans le cas qui nous occupe, c'est justement différent.

Donc ils cherchent un nouveau maître en la personne d'une femme qui, et là commence les non-sens, est très fortement handicapée pâr une obésité qui l'empêche quasiment de marcher. En plus, cette femme déclare avoir eu ces derniers temps plusieurs bergères allemandes qui ont toutes été cédées à des gens. Ouh...ç'est de plus en plus bizarre! Laisseriez- vous votre chiçen à quelqu'un comme çà? Et en plus à100 kms de votre domicile. Ils étaient visiblement pressés (et avaient peut-être même déjà l'intension de reprendre la chienne à leur retour de vacances?)

Toujours est-il que la chienne est extrêment peureuse. Craintive comme un animal sauvage et s'est jeté pendant plusieurs jours contre les murs de la maison de la dame et n'a quasiment pas voulu s'alimenter, ni faire ses besoins de façon normale. Cette dame ayant entendu parler de l'association nous a fait part de son désir d'abandonner cet animal et vue les circonstances, nous avons accedé aussitôt à sa requête, non sans avoir au préalable fait remplir tous les papiers en bonne et due forme.

Puis nous sommes allés chez le vétérinaire qui a constaté un peu de fièvre et a fait une injection d'antibiotiques.

En suite, nous avons essayé de l'apprivoiser pendant deux jours. Mais ici, nous avons 8 autres chiens et l'un d'entre eux est passé maître en fait d'ouvertures de portes. Il a ouvert, alors, elle nous a échappée. Oh, pas bien loin, dans le chemin de nos voisins ou le champ d'à côté. Elle gardait avec nous une distance respectable, une vingtaine de mètres. Tous nos voisins étaient prévenus et nous recevions des coups de téléphone nous disant où elle se trouvait. Le soir, nous mettions un bon seau de popote avec de la viande pour l'attirer mais elle mangeait et ne voulait toujours pas nous approcher. Nous avons meme emprunté le lasso de notre vétérinaire mais en vain.

Alors, on a eu l'idée d'appeler les anciens propriétaires afin qu'ils nous aident à l'attraper. Je n'en dormais plus de la nuit. Car la pauvre bête, terrorisée risquait si elle allait plus loin de se faire renverser par une voiture ou bien, l'état de fievre qu'elle présentait risquait de s'aggraver.

Au début, ils ne voulurent pas venir. Trop loin , disaient-ils , on travaille et puis, ce n'était plus leur affaire. Puis alors que le premier mai approchait, je leur ai suggéré qu'ils ne pouvaient plus prétexter le travail et que c'était la moindre des choses pour rendre service à cette chienne qui leur avait quand même rapporté le prix de 11 chiots bergers allemands LOF.

Mais c'était la mère avec qui je dialogais, eux en fait étaient en vacances, donc pas au travail.... 

Alors, ils sont venus et ont réussi à l'appeler. Puis, alors que j'étais sur le point de lui mettre une laisse, la femme a tiré la chienne vers elle en criant des insultes et que je n'avais aucun droit sur elle. Que c'était son chien alors je lui ai demandé pourquoi elle l'avait abandonnée alors, ce à quoi elle a répondu qu'elle ne l'avait jamais abandonnée et alors que nous en étions à cela, son époux disait: "allez, laisse tomber", plusieurs fois. Mais elle devenait de plus en plus hystérique et a commencé a tirer très fort sur le collier en criant à son mari: " regarde, cette femme est folle elle essaye d'étrangler la chienne!"

Et c'est vrai, la chienne avait la langue bleue, je la vois encore comme si c'était hier car en très gros plan, puisque j'étais encore en dessous avec ma laisse en train d'essayer de l'accrocher à l'anneau de son collier, et lui qui me donnait des coups de pieds et me secouais l'épaule, alors, j'ai laché.... pour la chienne, pour qu'elle ne souffre pas plus longtemps. Et puis ils étaient si agressifs, j'ai préféré ne pas non plus me battre. Avec des gens dans cet etat de haine et de fureur,, on ne sait jamais, j'aurais pu finir avec la tête éclatée sur le bord de la route. Car nous étions en pleine campagne. Ils auraient même pu me rouler dessus. J'étais totalement bouleversée et suis allée porter plainte à la gendarmerie pour vol, pas beaucoup d'autres preuves de coups et blessures...cela n'a pas ete si terrible que çà...J'ai en effet une calcification des epaules et une artrodse degenerative de 2 cervicales, c'etait dejà douloureux rien que de m'accrocher au collier que la femme tirait.

Le popriétaire officiel de la chienne est l'association, même s'ils n'ont pas encore procédé au changement de la carte d'identification, il y a donc vol qualifié avec violence. En plus, à présent, nous allons essayer de creuser le cas de la chienne qui est anormalement craintive. Avec des maitres aussi instables, me direz-vous, ce n'est peut-être pas si étonnant. Les chiens en général n'aiment pas les gens qui crient et certains chiens, même en l'absence de sévices, sont craintifs mais comment peut-on expliquer le fait qu'elle ne veuille s'approcher de personne et ceci pendant plusieurs jours. Même de ses maîtres, elle a hésité un moment a venir.

Voilà le compte-rendu du journal de bord de la SOSAD, l'affaire est en cours mais on n'a même pas les adresses exactes de ces gens, alors qu'est devenu cette bergère? Est-elle heureuse d'avoir retrouvé ses maîtres ?  Est-elle encore malade? Sont-ils le genre à crier tout le temps? De quoi a-t'elle peur? Et puis, que veuleznt donc ces gens qui avaient laissé la chienne à une femme qui change de chien comme de chemise...Nous lui en avons connu au moins une vingtaine sur l'année, 3 changements de domicile et parmis eux au moins une demie douzaine de bergers allemands...tous ont été replacés par elle après qu'elle les ai pris à ses propriétaires qui les lui donnaient gratuitement...

Affaire à suivre... 

 


une journée de labeur

ACTIONS — Par firedog @ 11:55

petits logos d'entête de pagece vendredi 5 avril fut riche en rebondissements.

  • Tout d'abord, notre pauvre Spike, ce chien recueilli depuis le mois de septembre dernier et qui, parce qu'il causait souvent des conflits avec les autres chiens à l'accueil ici était souvent mis au rencard et que personne n'a manifesté aucun intérêt pour adopter ce grand berger noir purtant si sympa avec les gens . Mais que vouolez- vous? Actuellement , avec près de 5 à 10 refus d'abandons par jour , on peut comprendre pourquoi les gens n'adoptent pas nos chers protégés. Bon, toujkours est-il qu'avecceux que nous avons en ce moment, il nous faut être vigilents en ce qui concerne la partie éducative de notre mission, et les chienbs qui ne s'entendent pas avec les autres, on ne peut les garder bien longtemps. Donc, la décision a été prise: Spike devait aller au refuge de l'espoir à Bréhand 22
  • Puis ce beau berger blanc, accidenté entre Lamballe et St Brieuc, sur la 4 voies Rennes Brest qui nous attendait depuis dimanche dernier.En effet, faute d'avoir eu une identification ni d'être réclamé par quiconque, ce pauvre chien aurait pu très mal finir, tout d'abord sous les roue d'une voiture puis avec une piqure dans le bras prévue mardi.La présidente de la SPA de Bréhand l'a donc réclamé et nous devions nous charger de lui, surtout parce qu'il nécessitait des soins infirmiers, après avoir été soigné pour 2 fractures ouvertes.
  • Ensuite, cette enquête sur la commune de Mael-Carhaix où une femme, entrant pour la enième fois à l'hopital en service d'addictologie alcoolique et qui laisse derrière elle et sans soins deux chiens de petites tailles, dont un ayant une tumeur des testicules necessite une intervention chirurgicale, nous a amené à la décision de prendre les chiens pour les conduire au refuge, afin qu'ils puissent trouver de bons maîtres.
  • Là, nous avons découvert qu'il y avait aussi une chèvre attachée à un arbre directement à la chaîne et sans collier et qu'un voisin fermier s'est proposé de déplacer de temps en temps en attendant qu'on puisse trouver quelqu'un pour l'accueillir.
  • Et nous voici donc , avec un Spike qu'il m'a fallu tenir tranquille pendant tout le trajet tant il était excité de voir les autres petits dans la cage que nous improvisée sur place pôur les transporter.
  • Au refuge, nous avons appris la bonne nouvelle: le propriétaire du berger dont nous devions nous charger, avait été retrouvé et bien que réticent à reprendre son chien au début, vus les frais vétérinaires et la prise en charge de la fourrière, a finalement récupéré son chien. Le chien doit être tellement heureux!
  • Puis, nous avons pris MAX à la place: 250269600616428 Un très grand , super gentil et calme" bâtard" né le 5 septembre 2005, ce qui lui fait tout juste 2 ans et demi et qui mérite vraiment qu'on lui donne sa chance, après avoir passé près de 2 ans au refuge. Il a été très tranquille pendant le voyage et aujourd'hui a fait connaissance avec la meute et tout va bien. Il n'a introduit aucune tension entre les chiens, et se conduit comme un parfait gentleman, élégant et posé.
  • Ceci est un compte-rendu d'une journée particulièrement mouvementée, mais il y en a au moins deux par semaine des comme çà. Ce matin, par exemple, à 8h30, j'étais à Carhaix avec une dame dont nous avions trouvé le chien sur la nationale et qui avait pris une carte d'adhérent de l'asso tellement elle était contente d'avoir retrouvé son "BB" comme elle l'appelle affectueusement. Alors, nous lui avions conseillé la castration de Victor, ( c'est le nom du chien...), et c'est ce que nous avons fait ce matin chez notre veterinaire préféré , qui, il faut bien le dire, nous aide, grâce à ses tarifs, sa patience et sa gentillesse, à promouvoir véritablement la stérilisation des animaux de compagnie de nos membres ainsi que les chats libres que nous lui amenons, évitant par là-même leur prolifération anarchique. Merci Manu!!!

«Article précédent  1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 Article suivant» 

Creer un Blog Signaler un abus sur ce blog