SOSAD sos zanimaux en detresse

Si vous trouvez un animal perdu: sos zanimaux en detresse

INFOS — Par firedog @ 17:56

au secours . Je viens de passer l'après-midi au téléphone à essayer de sauver un pauvre petit chien blotti et transi dans le jardin d'anglais situé à plus de 35 kms de chez nous. Ai envoyé les gendarmes qui ont prévenu la mairie qui a prévenu chenil service. Mais le pauvre chien nécessitait quelques soins aussi avons-nous demandé aux anglais de l'emmener chez le vétérinaire le plus proche et que nous paierions s' il y avait quelque chose à payer. Voilà, mission accomplie, chenil-service va le prendre directement chez le veterinaire et nous allons pouvoir avoir un suivi ensuite et savoir ce qu'il devient et éventuellement le réclamer après le delai légal de 8 jours de fourrière pendant lequel ses propriétaires légitimes pourrons le rechercher.

Tout çà pour dire comment çà marche.

Si vous trouvez un chien ou un chat errant, tout d'abord, dites -le à votre maire. En effet, il a les competences de police requises pour mander une fourrière. Soit que la mairie en a une soit qu'elle a un contrat avec une fourrière.(Art. 213-3)  Ou bien faites en part aux gendarmes, ils sauronty s'adresser à qui de droit. Si vous voulez être encore plus gentils, faites le voir par un veterinaire car normalement il ne doit pas faire payer la consultation pour un animal trouvé. Ainsi, lui pourra dire s'il possede une identification et si oui aura accès à l'adresse du proprioétaire légal de l'animal.


six bebes border collies enfin bien au chaud

ACTIONS — Par firedog @ 18:48

Une nichée de bebes borders collies ont ete sauvés par nos soins. En effet, et contrairement à la loi en vigueur, ils avaient commencé à être mis à l'adoption dès l'âge de 5 semaine ( voir l'article qui parle de cela dans:  http://sos-zanimaux-en-detresse-sosad.kouaa-blog.com/post/12658/38352 article 16 ) quelques personnes qui en ont adoptés nous ont alors demandé d'intervenir car ils pensaient à juste titre que les petits étaient en danger. Sur une ferme un peu archaique, en effet, ils n'etaient pas maltraités mais seulement  une portée superflue dans une maisonnée  economiquement faible avec une route entre les batiments  où petits et grands d'ailleurs risquaient leur vie à chaque instant, Les automobilistes sont toujours aussi peu respectueux des limitations engendrées par les zones habitées.

Il y a quelques années, tout cela n'aurait guère été un problème car des petits chiens de ferme comme ceux-ci auraient été aussitôt pris en charge par la communauté, euthanasiés à la naissance ou la chienne aurait été gardée enfermée pour éviter la reproduction. Malheureusement, les temps ont changé...De moins en moins de monde dans notre campagne, de plus en plus de gens étrangers au monde agricole et l'absence de solidarité ont contribué au déséquilibre. Et nous ramassons les pauvres malheureux et laissés pour compte de la gent animale.

En tout cas, ceux-là sont  en pleine forme, bien nourris, vaccinés et identifiés et voici les photos que nous avons prises chez notre vétérinaire.

Et voilà comment çà se passe pour avoir des papiers en règle et être protégé avec un vaccin. Ici, et parce que ce sont de petits bebes toutous, nous optons pour l'identification par  insert electronique: la puce. Ils sentent à peine la puce qu'on leur introduit  dans la jugulaire à l'aide d'une seringue.

Quand les chiens sont plus grands lors de leur castration, ou d'une ovariectomie pour une chienne, parce que ces opérations nécessitent une anesthésie générale, nous en profitons pour leur faire faire un  tatouage.

Cela ne nous empêche pas de recommander systématiquement de fairte porter à l'animal une médaille avec les coordonnées du maitre car beaucoup de gens n'ont même pas idée d'aller chez un vétérinaire pour lire l'identification d'un animal trouvé. 


SOSAD a recueilli 3 chiens dans des conditions plutôt lamentables

ACTIONS — Par firedog @ 19:48

Nous avons été chercher 3 chiens qui cohabitaient tant bien que mal dans une courette de 4 m2 entre 3 murs à ciel ouvert, sans abri, dans leurs excréments et la nourriture jonchant le sol. Un bouyvier de Berne, un berger allemand croisé et un bichon. Les propriétaires ont fait eux-mêmes appel à nous. "ÇÀ NE PEUT PLUS DURER" disaient-ils, ils se battent autour de la nourriture...

Non mais je crois que je rêve...Un minuscule bichon dans tout çà...Nous avons dû les transporter toutes vitres ouvertes tant la puanteur était insupportable: 3 heures de tondeuse et douchage

pour le bouvier de Berne qui était soi-disant mordeur...I heure de lavage chez nous 

et 3 heures de toilettage pour le Bichon et 1 h pour le berger chez notre toiletteuse bénévole de l'association, heureusement qu'elle nous aide pour les cas comme çà. On a rarement vu çà! Et notre vétérinaire a même constaté leur mauvaise condition et maigreur.

Maintenant, le bichon a trouvé une gentille petite maîtresse de 8 a,s et sa charmante maman. Les deux autres ont été castrés avant adoption prochaine. Ils sont vraiment gentils et je ne comprends pas pourquoi ils n'étaient pâs dans la maison. Sans doute parce que les gens sont incapables d'aller les promener et du coup, ils font dans la maison...



Saillie non-désirée? Que faire?

INFOS — Par firedog @ 12:58

extrait d'un excellent forum: http://forum.doctissimo.fr/animaux/Chats/steriliser-enceinte-savoir-sujet_5336_1.htm

 Si votre chienne en chaleur a été saillie et que cette portée n’est pas désirée, plusieurs solutions s’offrent à vous.  
 
1/ Laisser faire la nature :  

Si la saillie a été “efficace” (ce qui est le cas le plus souvent), attendez-vous à avoir 60 jours plus tard une portée de 3 (petites races) à 12 (grandes races) chiots. Assurez-vous que vous arriverez à les placer.  
En cas de saillie par un mâle de grande taille sur une petite chienne, l’accouchement risque d’être difficile, car les chiots ont toutes les chances d’être trop gros pour passer le bassin de la mère. Une césarienne pourra donc être nécessaire.
 
2/ Vous ne désirez pas cette portée, mais vous désirez faire reproduire la chienne par la suite, avec un mâle que vous aurez, cette fois, choisi :

En ce cas, il faut faire avorter la chienne. Un avortement nécessite deux injections hormonales à 24 heures d’intervalle, pratiquées à la clinique vétérinaire sur rendez-vous.
On ne peut savoir de façon certaine si la chienne est réellement gestante qu’un mois environ après la saillie (les tests sanguins précoces ne sont pas fiables à 100%), en pratiquant une échographie.
Il est possible de pratiquer un avortement avant cette date, “en aveugle” en quelque sorte, c’est à dire sans savoir si la chienne attend vraiment des petits. L’avortement est dans ce cas mieux supporté par l’animal, car les embryons sont tout petits et les risques hémorragiques sont minimes.
On peut également pratiquer l’avortement après avoir confirmé la gestation par échographie. Le protocole reste le même, mais les risques sont plus importants (les embryons sont devenus des foetus, ils sont plus gros, les placentas sont en place).
Dans tous les cas, ces injections hormonales doivent rester exceptionnelles et n’être utilisées que dans le cas précis où l’on veut absolument faire reproduire la chienne par la suite. Elles favorisent en effet de très graves pathologies du système reproducteur (infection de l’utérus en particulier) et aussi, les cancers (mamelles, utérus, col et vagin). De plus, il existe des risques immédiats d’hémorragie et des effets secondaires (digestifs en particulier). Enfin, il faut savoir qu’on peut noter dans certains cas des échecs (totaux ou partiels) des injections abortives.
Il faut également prévoir qu’après ces injections d’avortement, la chienne aura un retour en chaleurs précoce (2 à 4 mois plus tard).
 
 
3/ Vous ne désirez pas cette portée, ni faire reproduire la chienne par la suite :
Dans ce cas, la stérilisation chirurgicale de la chienne est de loin la solution la plus adaptée.  
En intervenant dès la fin des chaleurs (ou une semaine après la saillie), l’ovariectomie (retrait des 2 ovaires) suffit à la fois à empêcher la grossesse éventuelle d’arriver à terme, et également à éliminer tous les cycles de chaleurs pour le reste de la vie de la chienne. Votre chienne aura le même comportement qu’avant l’opération, mais les chaleurs n’apparaitront plus 2 fois par an comme avant.  
On peut également décider d’attendre la confirmation de la grossesse par échographie (donc à 1 mois de gestation) pour opérer la chienne. Dans ce cas, il faudra réaliser une ovario-hystérectomie (retrait des 2 ovaires et de l’utérus gravide). Cette opération est plus longue et plus douloureuse que la précédente, elle nécessite une anesthésie plus longue et plus de soins post-opératoires. L’intérêt est qu’on n’opère la chienne que si celle-ci est vraiment enceinte.
Ces opérations sont évidemment définitives, la chienne n’attirera plus les mâles et ne pourra plus avoir de petits.
 
NB : Toutes ces informations s’appliquent tout aussi bien aux chiennes qu’aux chattes.

Et tout cela, il vaudrait mieux le faire même avant les premières chaleurs qui ont lieu vers l'âge de 6 à 7 mois car cela évite alors presque totalement les risques de cancer, et tumeurs diverses des organes reproducteurs. 
 

Et si vous êtes dans notre région, appelez-nous, nous proposons un service qui concerne la stérilisation, notamment des chats libres de la campagne mais aussi des stérilisations à des tarifs intéressants pour aider tout le monde à cette oeuvre essentielle de la défense animale qu'est la non-prolifération des animaux de compagnie


Spike l'a échappé belle

ACTIONS — Par firedog @ 13:45

Spike, notre cher Spike que nous avons recueilli voilà près de 8 mois et qui avait été adopté il y a à peu près un mois a été victime d'un accident.

En effet, Spike, alors qu'il faisait gentiment son boulot de chien de garde, a été heurté de plein fouet par un véhicule, alors que des malfaiteurs avaient réussi à tromper sa vigilance et à couper le grillage pour cambrioler le garage de ses nouveaux maîtres. Les nouveaux maîtres n'auraient pas payé les frais vétérinaires que l'accident avaient occasionné (fracture ouverte etc.). C'est donc, avec ses deniers propres que Madame Boulbin, la présidente de la SPA du Penthièvre à Bréhand,  a payé la note de 600€ sans quoi notre pauvre Spike aurait été euthanasié. Encore bravo et mille merci Madame Boulbin! Heureusement qu'il y a des gens comme elle ....


«Article précédent  1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 Article suivant» 

Creer un Blog Signaler un abus sur ce blog